Toute résistance est inutile


Dans quelle mesure sommes nous acteur de notre vie? de nos expériences? et même de nos pensés?

Ce sont des questions qui me reviennent souvent en ce moment. En spiritualité, tout et son contraire est dit. D’un côté nous sommes les créateurs de notre vie et de l’autre il n’y a pas de libre arbitre, d’un côté tout est écrit et le chemin se fait et de l’autre, la pensée crée notre réalité. Alors sommes nous des aimants qui par notre pensée et nos actes attirons à nous les expériences ou est ce que les expériences sont prédéterminées et nous sommes seulement les jouets inconscients d’un plan qui s’est décidé bien avant l’incarnation humaine?

C’est une question intéressante qui ne trouvera probablement pas une mais milles réponses. Parce que dans cette réflexion, il est important de prendre en compte tous les paramètres qui nous constituent en tant qu’humains et le stade de croyances ou nos sommes.

Si nous analysons ce qui nous fait, il y a  :

Notre éducation et ses croyances associées. Nos expériences passées et ses croyances associées. Notre caractère plus ou moins positif. Notre contrat d’âme et ses croyances associées. Le grand TOUT et ses croyances associées. Nos désirs, nos peurs, et leurs croyances associées. Etc…

Nous sommes pétris de filtres et de croyances qui viennent nourrir et modifier notre évolution. Si on regarde comment nous fonctionnons, nous ne supprimons jamais une croyance, nous ne faisons que la remplacer par une autre. C’est ainsi que nous avançons, avec des certitudes qui se succèdent, ces croyances et ces certitudes sont des vérités de l’instant. chercher LA vérité est une illusion qui nous anime comme un instinct de survie. C’est un moteur à l’évolution. Mais chaque vérité est LA vérité à l’instant T où elle surgit. C’est ce qui fait la magie de l’évolution dans notre vie.

Aujourd’hui, ma croyance peut être en rejoindre certain d’entre vous. Voici là où j’en suis personnellement :

Je crois (croyance personnelle) que nous n’avons aucun choix en vérité. Aucun. Nous avons l’illusion du choix. C’est réconfortant finalement, car cela veut dire que ma tâche principale est de VIVRE et non de faire des nœuds dans mon cerveau pour choisir ce qui sera le mieux ou non. Mais mon mental veut avoir le choix. Alors il regarde tout ce qui n’est pas en croyant pouvoir y avoir accès et se heurte à la résistance de ce qui est. Alors on a créé le libre arbitre. Un terme intéressant si on le regarde tel qu’il est. L’arbitre est celui qui regarde ce qui se joue et juge si c’est règlementaire ou non. Le libre arbitre est donc de choisir librement ce qui est bien ou mal (toujours au regard de mes croyances et de mes conditionnements) dans le jeu de la vie, cette grande scène d’expériences qui nous remue chaque jour. Cela ne me donne pas de choix réel. L’expérience est fonction de mon évolution, de mon éducation, de mes croyances, de mon état d’esprit et le libre arbitre n’est qu’un petit filet d’air qui dit “Chouette” ou “Pas cool”

Mais je le répète, car c’est le message le plus important, c’est une grande chance que de n’avoir pas à choisir l’expérience. Exit la culpabilité d’avoir “manqué” une occasion ou le regret de n’avoir “pas fait ceci ou cela” car l’expérience est toujours parfaite au moment où elle se vit. Notre volonté de contrôle et notre besoin de sécurité nous pousse à désirer toujours autre chose que ce qui est. Et pourtant, le Je ne s’exprime que dans le Jeu de la vie et non dans le choix à vivre.

Et si au lieu de regarder les choix à faire nous regardions le jeu qui se présente? Qu’est-ce que cette situation m’apprend de moi? comment je peux devenir plus conscient de moi pour que les expériences qui me sont données à vivre soient différentes? quel positif retirer de cette situation? comment j’ai réagis? comment je peux maintenant agir?

Et plus on devient conscient de soi et plus l’expérience devient précise. On n’a toujours pas le choix de l’expérience, mais on devient de plus en plus créateur de l’énergie portée par cette expérience. par la compréhension de ce qu’on envoie, de ce qu’on vibre. C’est pas quelque chose qui s’acquière d’un claquement de doigt, chaque jour nous rappelle à notre ignorance ou à notre inconscience, à nos automatismes de vie. Et la précision est parfois chirurgicale et la réponse instantanée. Ce n’est pas l’extérieur qui est à blâmer, mais notre fonctionnement à modifier, progressivement et sans se mettre la pression.

Il n’y a pas d’erreur, il n’y a que des expériences !

Love les Luz <3

8 vues
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

(c) 2018 Passage à l'âme (eurl)

Siret 84433147000014

25 rue des Alliés - 24360 Piegut-Pluviers - téléphone : 07.82.18.88.00

Conditions générales - Contacts - Blog - Boutique - Nos services - Espace Membre 

Politique d'annulation :

En cas d’annulation, veuillez nous contacter au moins 48h à l’avance. Tout rdv manqué ou annulé moins de 48h à l’avance ne sera ni remboursé ni reporté. Toute demande d'annulation de votre part vous sera accordée si elle est faite 48h avant la date du rdv, toutefois, les frais Paypal et carte bleue restent à votre charge. Si l'annulation est faite à notre demande, aucun frais ne sera imputé.