Le pouvoir du rêve

Lorsque j’étais adolescente et mal dans ma peau, j’ai commencé une thérapie. Lors des séances, ma thérapeute, non conventionnelle et fière de l’être, me parlait déjà de l’âme, d’auto-hypnose, d’intégration des peurs, de magnétisme et des rêves. Elle était convaincue que nos rêves nous apportaient 90% des réponses que nous nous posions, dans tous les domaines de la vie.

Lorsque j’arrivais chez elle, je ne rêvais pas, du moins j’étais convaincue que mes nuits n’étaient que de longs trous noirs où rien ne surgissait. Je rêvais, évidemment, mais je ne m’en souvenais pas. Nous avons commencé par mettre en place quelques rituels de coucher, avec des phrases récurrentes et tout ce qu’il faut pour que mon inconscient (mon ego) lâche un peu prise sur le monde des songes et laisse passer les messages que mon âme avait à donner à travers les rêves et les cauchemars. En une paire de semaines je recommençais à rêver, un puis deux, puis 3, jusqu’à près de 7 rêves différents par nuit.

A chaque réveil, je notais sommairement ce que j’y avais vu et je me rendormais. J’avais sur ma table de chevet “Mon grand livre des Songes” dans lequel figurait toute ma vie nocturne. A chaque séance, je prenais mon cahier et nous décryptions ensemble les différents symboles qui y figuraient. Nous nous appuyions sur Le dictionnaire des symboles de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant chez Robert Lafon/Jupiter. Un ouvrage pointu et pas toujours facile à adapter dans sa vie de tous les jours. Mais cette habitude prise, lorsque nous avons convenu que notre parcours ensemble était achevé, j’ai continué à pratiquer l’analyse de mes rêves.

Lorsque mes enfants sont venus au monde, ma vie a été transformée, bouleversée, presque éclatée tant les changements furent immédiats et les situations inconnues. Tout en moi semblait avoir perdu sa place. J’ai alors fait la rencontre d’un thérapeute qui m’a de nouveau parlé de l’âme et des rêves. Nous avons repris ce travail d’écoute et d’analyse des songes et le calme est reparut en moi.

Dernièrement, j’étais dans une situation difficile. Je surnageais professionnellement tout en sachant qu’autre chose m’attendait mais sans savoir quoi exactement, je tenais ma famille à bout de bras sans réussir à trouver véritablement ma place et je sentais que je touchais à mes limites. Un peu désemparée, j’ai décidé de faire appel à mes rêves. Cette fois-ci, un soir, j’ai prié. J’ai demandé à mon ange gardien de m’envoyer un rêve suffisamment clair et évident pour que je puisse plus facilement me décider à faire mes choix, car je sentais que l’heure était venue de faire un grand virage, mais j’ignorais encore dans quelle direction. Je le remerciais de me guider et je me couchais bien fatiguée de ma journée.

Dans la nuit, je fis un rêve si clair et si évident que j’en avais du mal à le croire. Les symboles étaient tous là, à me dire la même chose : Change tout, deviens ta propre locomotive et le reste suivra, n’ai pas peur, va vers ton destin. Je remerciais encore mon ange gardien de m’avoir si limpidement éclairé et d’être si prompt à veiller sur moi et je me levais bien décidée à tout changer. Le soir même, tout changea. J’entrepris un grand revirement de ma vie et effectivement, la famille m’a suivi et les appuis étaient là, il n’y avait aucune raison d’avoir peur.

Le rêve est une composante importante de notre vie et on oublie trop souvent d’y prêter attention, parce qu’on le croit loufoque. Le rêve, c’est notre âme qui nous parle à travers des symboles et des situations connues de la vie de tous les jours. Elle nous donne toutes les clés pour comprendre et avancer, mais nous avons oublié comment les écouter et nous y fier. A nous à présent de reprendre ce pouvoir, de faire confiance à cette expression libre de l’âme où l’égo s’efface.

Le pouvoir du rêve est tel qu’il peut être un véritable tremplin pour devenir soi, pour parcourir son chemin dans la confiance.


8 vues
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

(c) 2018 Passage à l'âme (eurl)

Siret 84433147000014

25 rue des Alliés - 24360 Piegut-Pluviers - téléphone : 07.82.18.88.00

Conditions générales - Contacts - Blog - Boutique - Nos services - Espace Membre 

Politique d'annulation :

En cas d’annulation, veuillez nous contacter au moins 48h à l’avance. Tout rdv manqué ou annulé moins de 48h à l’avance ne sera ni remboursé ni reporté. Toute demande d'annulation de votre part vous sera accordée si elle est faite 48h avant la date du rdv, toutefois, les frais Paypal et carte bleue restent à votre charge. Si l'annulation est faite à notre demande, aucun frais ne sera imputé.