Couper les liens


Je ne médite pas, je contemple. Je n’ai aucun rituel de connexion avec mes anges ou mes guides, je leur dis seulement bonjour et je leur parle tout simplement. Je ne brûle pas d’encens et n’allume pas de bougies pour purifier mon espace de travail, je l’emplie simplement de lumière pour chasser toute ombre potentielle.

Il y a une chose par contre que j’ai pris l’habitude de faire depuis que je travaille en énergétique, c’est de rompre les liens que je tisse avec les âmes qui viennent en soins (pas seulement mais en priorité). Je le fais le soir, après mes rdv de la journée et j’ai pris cette habitude, tout simplement parce que je passe ma journée à écouter des histoires de vie qui sont souvent lourdes, difficiles, chargées dans les émotions, dans les épreuves de la vie. Or on sait très bien quand on est thérapeute que la personne qui vient en face de nous est aussi un miroir et donc elle vient faire travailler quelque chose en nous, des peurs, des mémoires, des culpabilités, des valeurs à dépasser etc. A travers cela, à travers leurs mots et leurs maux, des résonances se font et des liens se tissent. On crée toujours un lien avec quelqu’un, on ne le rencontre pas par hasard, que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans son métier, les liens se tissent ou se renforcent mais même ténu, il est là et il permet un échange d’énergie. Et le risque de ce lien entre l’autre et nous est qu’il peut créer un amalgame entre l’histoire de l’autre et notre propre histoire. Aussi couper les liens négatifs avec l’autre permet de couper avec sa négativité et et de ne conserver que la leçon.

Cet exercice est tiré du travail de Doreen Virtue qui consiste à demander à l’Archange Michael de rompre tous les liens négatifs tissés durant cette journée et de nettoyer tous les corps énergétiques. Rester alors assis (mais non adossé) quelques minutes et vous ressentirez les frissons et les libérations qui s’opèrent c’est très perceptible. Remerciez et voilà.

Alors évidemment, cet exercice permet de se délier des énergies négatives qui nous relient aux autres mais si le travail de compréhension et de libération des peurs qui est associé à ces fils énergétiques n’est pas fait après, alors les liens reviendront par d’autres personnes. Encore et encore… Ce processus m’est venu suite à une expérience vécue il y a plusieurs mois. Je sentais en moi remonter une vieille mémoire, un lien très fort et dont j’avais du mal à expliquer l’attraction. Je me sentais en lien avec une âme, et je sentais que ce lien n’était pas quelque chose qui me reliait à la personne en elle même mais à quelque chose de beaucoup plus grand, de beaucoup plus lointain, et que ce lien là, n’était pas quelque chose de positif dans ma vie actuelle, dans mon chemin d’éveil en tout cas.

Je devais comprendre et faire quelque chose.

La première chose qu’il a fallut faire, c’est départager ce qui relevait du lien affectif de l’égo, de l’illusion actuelle et ce qui relevait de l’âme. C’est-à-dire, commencer par soigner l’émotionnel. Ce que j’ai fais très rapidement en me pardonnant et en acceptant mes limites face à cette personne et aux situations vécues avec elle. Alors, j’ai questionné mon âme, cette voix au plus profond de moi et j’ai compris qu’un choix était à faire aujourd’hui : renouer le lien ou le rompre.

Aucun des deux n’était bon ou mauvais, aucun de ces choix n’était mieux que l’autre, mais l’âme demandait seulement un choix, maintenant. (pour être tout à fait honnête, elle l’a demandé à plusieurs reprise durant ma vie, mais cette fois-ci je n’ai pu ignorer son appel). Alors j’ai fait le choix conscient de rompre ce lien.

Pour cela, j’ai simplement imaginé que mon âme me demandait « Quelle expérience choisis-tu ? » Et j’ai répondu « je choisis de rompre ce lien maintenant. » Du jour où j’ai montré mon choix à mon âme, le lien s’est rompu et j’en ai immédiatement senti les effets. J’ai ensuite appelé l’archange Michael afin de me libérer dans tous mes corps et je me suis remerciée de ce choix.

Alors, cette pratique quotidienne m’a semblé utile et j’en ressens les bienfaits chaque jour, et je l’appliquerai tant que j’en ressentirai le besoin, car bien entendu, rien n’est figé et rien n’est absolu.

Amour et lumière à vous tous <3

11 vues
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

(c) 2018 Passage à l'âme (eurl)

Siret 84433147000014

25 rue des Alliés - 24360 Piegut-Pluviers - telephone : 07.82.18.88.00