Communiquer avec l'autre

Repérer la qualité de nos échanges…

Certaines choses semblent anodines, normales, naturelles presque et pourtant elles participent à l’escalade de la dualité qui enferme. Si le chemin vers sa reconnaissance est en marche, que l’action d’Etre est en mouvement, vous remarquerez que vous n’acceptez plus certaines façon qu’avaient les autres de vous traiter, de vous juger, de vous parler. Lorsque vous entrez dans un respect de vous même par la reconnaissance de qui vous êtes, certains comportements vous semblent absurdes ou décalés. Inappropriés à votre façon de concevoir les échanges.



Première réaction : Le rejet.

Dans un premier temps, puisque le monde en vous change, vos réactions face au monde extérieur changent et donc votre monde extérieur change. Mais il ne change pas assez vite pour vous ? Alors vous lui donnez un petit coup de pouce et vous rejetez de vous et de votre vie tous ceux qui, selon votre nouvelle façon de vous regarder, « ne vous respectent pas ».

Vous coupez les liens, vous rompez la communication, vous vous isolez afin de mieux expérimenter votre nouvelle intra-communication. Vous vous mettez en recherche de personnes aux conceptions, aux vibrations et aux idées proches des vôtres tout en conservant dans votre entourage ceux qui ne vous jugent pas. C’est le premier échelon de votre « nouvelle âge », celui où vous croyez vous respecter et vous aimer en vous retirant de la société.

Seconde réaction : La dépression.

Le temps passe et vos relations ne sont pas l’extraordinaire échange vibrant et constructif dont vous rêviez. Vous ne comprenez pas pourquoi certaines personnes continuent de vous traiter comme inférieur et d’autres vous ignorent complètement. Pourquoi il reste de la moquerie cela, vous le comprenez, mais pourquoi cela vous touche tellement encore? Finalement, la solitude entre vous et les autres se creuse, vous avez des amis mais vous gardez pour vous vos découvertes, vos réflexions sur la spiritualité et ses travers, sur le dernier ouvrage d’untel qui vous a bouleversé mettant à jour vos blessures originelles etc. etc.

Vous entamez cette phase de dépression qui remet parfois jusqu’à vos propres convictions en question et qui vous fait vous sentir encore plus seul et toujours plus incompris. Vous communiquez de moins en moins et vous « attendez » que l’étincelle d’un autre comme vous vienne vous rallumer. Vous allez même peut-être vous chercher une autre vie sur Internet, auprès de ces groupes et de ces communautés pleines “d’amour et de non-jugement” et qui chaque jour auront moult enseignements à vous prodiguer. Jusqu’au jour où vous évoquez une idée nouvelle, une sortie de route des idéologies spirituelles préétablies par la communauté et où vous comprenez qu’Etre au milieu des autres vous remet là encore face à la solitude et au jugement, face aux peurs des égos mal soignés, dont la reconnaissance s’est arrêtée en cours de route…

Finalement vous capitulez : L’acceptation.

Le jour où vient l’acceptation, vous vous sentez léger comme une plume. Vous comprenez que le parcours ne dépend pas des autres et qu’Etre est propre à chacun dans son unique Maintenant. Le vôtre est indépendant du leur, puisque votre étincelle divine a choisi un corps indépendant du leur. Vous devenez enfin Tolérant. La tolérance dans l’amour de ce que l’autre n’est pas encore et que vous reconnaissez comme étant ce que vous étiez il y a peu : Vous êtes vous et vous êtes lui, vous le Re-Connaissez et donc vous l’acceptez et l’aimez pour ce qu’il est..

Vous ne ressentez plus cette solitude puisque vous comprenez que vous n’avez jamais été seul, vous Etes Un et vous pouvez maintenant entendre. Vous sortez de l’égo qui juge, qui attend de l’extérieur la réponse à ses peurs, qui renvoie les culpabilités, qui pousse à la colère etc. Vous sortez de ce mécanisme et vous entendez les engrenages des autres.

Alors, vient l’échange possible.

Lorsque vous en êtes là, vous comprenez que parler est un enfermement. Les mots vous enferment et ils sont le miroir de l’enfermement de l’autre. Vous comprenez que votre parole servira de reflet aux souffrances de l’autre. Si l’autre n’en est pas comme vous à cette compréhension, il entendra dans vos phrases ce qu’il n’a pas encore guéri en lui et le rejettera sur vous. Il utilisera ce qu’il connait de lui (qu’il croit connaitre de vous) et brandira une carte de l’égo qui, là, maintenant, ne trouvera plus la réponse qu’il attend. Car votre émotionnel est Un également, alors, il disparait.

Vous posez une question neutre où la réponse peut être soit oui, soit non, mais si cette réponse à votre question neutre cherche à vous renvoyer à l’émotionnel, que vous le repérez et que vous l’acceptez, alors vous aimez inconditionnellement cette réponse de souffrance, vous comprenez que vos échanges sont guérison pour chacun de vous, vous devenez l’autre qui est vous et pouvez enfin partager.

Ne plus répondre à une émotion de l’égo par une autre émotion de l’égo, c’est permettre le dialogue. C’est ouvrir l’échange à l’amour. Car vous êtes enfin dans la vérité du présent, dans l’infini des possibilités, dans la communication au delà des mots. Et alors, vous savez exactement ce dont l’autre, encore embourbé dans ses peurs émotionnelles face à votre question neutre, parce qu’il vous les montre par le jeu des émotions (peur, culpabilité, colère, rejet, etc..) alors vous savez exactement ce dont l’autre a besoin pour comprendre et guérir.

A ce moment là, vous êtes Un, une seule âme se parlant à elle même…

5 vues
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

(c) 2018 Passage à l'âme (eurl)

Siret 84433147000014

25 rue des Alliés - 24360 Piegut-Pluviers - téléphone : 07.82.18.88.00

Conditions générales - Contacts - Blog - Boutique - Nos services - Espace Membre 

Politique d'annulation :

En cas d’annulation, veuillez nous contacter au moins 48h à l’avance. Tout rdv manqué ou annulé moins de 48h à l’avance ne sera ni remboursé ni reporté. Toute demande d'annulation de votre part vous sera accordée si elle est faite 48h avant la date du rdv, toutefois, les frais Paypal et carte bleue restent à votre charge. Si l'annulation est faite à notre demande, aucun frais ne sera imputé.