Ca ne durera pas toujours


A l’instar de cette légende qui raconte qu’un roi fit fabriquer une œuvre par un artiste dont la condition était qu’elle le rende triste lorsqu’il est joyeux et joyeux lorsqu’il est triste et dont la réponse de l’artiste fut cette simple phrase : “Ceci aussi passera”, un ami me dit un jour, alors que j’avais le cœur brisé comme une adolescente de 15 ans : “ça ne durera pas toujours” et je compris l’importance d’accepter ce qui est au moment où cela est.

Accepter notre impermanence et le changement. Accepter le flux et le reflux de la vie. Accepter quand tout va bien et l’accepter quand tout va mal. Ne s’accrocher ni à l’un, ni à l’autre. C’est être pleinement présent.

Du moment où on souhaite autre chose que ce qui est, on ne peut être juste et présent. Car ce qui est, EST. Je n’ai AUCUN autre choix que de l’accepter. Je peux fuir, regarder ailleurs, croire que je peux changer les choses, mais ce n’est qu’une illusion, car “Cela est”.

Le prendre tel qu’il vient et le regarder pour ce qu’il est, un moment présent qui ne durera pas toujours, c’est déjà remettre en circulation les énergies en soi. C’est permettre aussi de vivre pleinement et vraiment l’événement pour ce qu’il a à nous apprendre et à nous transmettre. Refuser de voir ce qui est c’est refuser de changer, de grandir et d’avancer.

Cela m’est apparu assez flagrant chez les malades du cancer (mais pas seulement eux) qui, refusant la maladie (c’est inacceptable pour moi d’avoir cette maladie, je ne supporte pas l’idée d’être malade, c’est intolérable etc… entre autres… ), bloquent le processus de guérison.

C’est vrai sur des événement négatifs, mais nous faisons cela à chaque instant de notre vie quelque soit l’événement vécu. On croit qu’une relation affective durera toujours avec cette même flamme brûlante et on refuse l’idée que l’expérience soit maintenant vécue et qu’il faille passer à autre chose, pas forcément mettre fin à la relation mais seulement la laisser évoluer afin qu’elle apporte à chacun exactement ce qui est juste pour comprendre, grandir, avancer et se connaître. Alors on bloque sur le passé, sur ce qui était (mais qui n’est plus) et on refuse l’énergie présente en s’appuyant sur une énergie obsolète dont la vibration est inadaptée et souffrante.

Se rappeler que “Ceci aussi passera” lorsque nous vivons un intense moment de joie ne doit pas nous rendre triste, mais nous rappeler à quel point il est essentiel d’être présent maintenant pour en extraire toute la saveur. Se rappeler que “ca ne durera pas toujours” lorsque nous vivons un intense moment de souffrance n’est pas pour nous rendre joyeux, mais pour nous rappeler à quel point il est essentiel d’être présent maintenant pour en comprendre toute la portée.

C’est parce que le présent est exactement ce dont nous avons besoin à chaque seconde qu’il est un cadeau. Mais nous sommes prétentieux et nous croyons pouvoir agir sur ce qui est au lieu d’observer et de croire, d’Être et de vivre.

Notre plus grande tâche n’est pas de juger ce qui est bien ou mal, bon ou mauvais, mais d’observer ce qui est dans la présence de chaque instant et d’en goutter la saveur.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

(c) 2018 Passage à l'âme (eurl)

Siret 84433147000014

25 rue des Alliés - 24360 Piegut-Pluviers - téléphone : 07.82.18.88.00

Conditions générales - Contacts - Blog - Boutique - Nos services - Espace Membre 

Politique d'annulation :

En cas d’annulation, veuillez nous contacter au moins 48h à l’avance. Tout rdv manqué ou annulé moins de 48h à l’avance ne sera ni remboursé ni reporté. Toute demande d'annulation de votre part vous sera accordée si elle est faite 48h avant la date du rdv, toutefois, les frais Paypal et carte bleue restent à votre charge. Si l'annulation est faite à notre demande, aucun frais ne sera imputé.